PAPY ANZA



Fils du village Ewodi situé dans l’arrondissement du Nkam, région du Littoral – Cameroun, dont les principales activités sont agricultures et la pêche, PAPY ANZA voit le jour à l’Hôpital Laquintinie en 1989. Amoureux de la musique depuis son bas âge, il chante pour s’évader quand il n’est pas à la pêche. Autodidacte, il apprend à jouer à la guitare. Ce qui n’est pas du goût de ses parents qui iront jusqu’à brûler une de ses guitares. Un geste qui ne le détournera pas de sa passion.

Après l’obtention de son Bachelor degree (Licence) en Biochimie à l’Université de Buea, il décide de tout arrêter pour se consacrer entièrement à sa passion. Il écume d’abord les cabarets de la ville de Douala. Puis, preste dans les festivals, les concerts. Il accompagne aussi des artistes en studio et en spectacles soit en qualité de choriste soit en qualité de musicien. Quand on lui pose un jour la question de savoir comment il décrit sa musique, PAPY ANZA n’a pas hésité à répondre : « Je fais une musique qui interpelle les âmes, chacun à sa façon propre ».

Révélation

En 2014, après une dizaine d’années à voguer sur les eaux brumeuses de l’anonymat, PAPY ANZA produit sur le marché discographique son premier maxi single intitulé « Meesanedi ». Ce dernier le propulse immédiatement sous les feux des projecteurs. Primé « Meilleur Jeune compositeur de l’année » lors de la première édition de la composition musicale camerounaise « STAR DE DEMAIN », « Chanson la plus téléchargée » lors du « MTN ZIK AWARDS » en 2015-2016, « Prix Découverte Musique » du GOETHE INSTITUT KAMERUN en 2017, PAPY ANZA (auteur-compositeur, arrangeur, guitariste, bassiste) est déjà un artiste affirmé, plébiscité par plusieurs grands noms de la scène musicale camerounaise et africaine, et fait plusieurs scènes. Inspiré par son vécu, les textes des chansons de PAPY ANZA sont d’une profondeur certaine. Teintés de Jazz, Blues, Mangambeu, Essewe, Bolobo, Makossa et bien d’autres sonorités d’exception, PAPY ANZA chante l’Amour, les peines, les joies, l’espoir, le partage, etc. A ce propos, l’artiste confesse : « J’ai hérité de mon père (Joseph MBANDA) la voix. Maman elle (Esther Caroline ANGIAMBA), m’a transmise sa douceur extrême. Chaque jour et partout autour de moi, dans la nature, je puise mon inspiration ». De ce précieux cocktail de nostalgie, de culture et de passion, prendra corps un style unique, véritablement authentique et enchanteur dont l’écho porté par les éloges des mélomanes se fait de plus en plus retentissant à travers le continent.

Présentation de l’album

SATEYA est une marque de reconnaissance adressée à tous ses Hommes qui m’ont tendu la main depuis « Meesanedi » (l’aube) d’une nouvelle vie musicale. Pris dans le piège de l’ingratitude et de cet amour qui disparaît au fil des années, SATEYA vient redonner, à travers l’universalité des rythmes proposés, un souffle nouveau. Cet album thématique valorise l’Amour, la Paix, la Solidarité et le Partage entre les Hommes quel que soit la race, la tribu, la religion.

SATEYA est un florilège et patrimoine commun des richesses de la musique populaire et traditionnelle de l’Afrique centrale, avec un « beat » polyrythmique omniprésent dans les morceaux sert singulièrement de pont entre la musique africaine et celle dite urbaine. Papy Anza fabrique avec minutie un cocktail de sons qui allient les cultures du monde par leur capacité à parler la langue universelle qu’est la musique.

QUELQUES SCENES

2 Fev. 2019 : A Zik en live (IFC Douala)

9 Fév. 2019 : Festi Rock 2019 (IFC Douala)

29 mai – 01 Juin 2019 : Gabon music Expo (Libreville - Gabon)

25-29 Juin 2019 : Festival Afropolitain Nomade (Abidjan – Côte-d’Ivoire)

Nov. 2018 : Spectacle live Festival international Quartier Sud

Oct, 2017: Spectacle live au Goethe Institut Yaoundé (Goethe découverte)

Oct. 2017: Showcase live à l’IFC Yaoundé (Le kolatier)

Sept. 2016: Showcase live à la Chaumière Jazz club – Douala

Févr. 2016: Showcase live à l’IFC Douala

Fév. 2016 : show à l’alliance franco-camerounaise de Dschang

Mars 2015 : Spectacle live festival Fomaric Douala

Déc. 2014 : Spectacle Live Festival Quartier Sud – Stade Marion Douala

Nov. 2014: Spectacle Live Festival Fimu (Festival international de la musique) – palais des sports Yaoundé

2013 : Première partie Campus Tour Charlotte Dipanda

2012 & 2013 : Festival Afro Jazz - Douala

2012 : Première partie Faadah Kawtal – Douala

2012 : Spectacle live au festival Quartier Sud – IFC Douala

2011 : Première partie Calvin Yug – CCF Douala & Yaoundé

Déc. 2011 : Showcase Yafé « Yaoundé en fête » - Yaoundé

2010 : Première partie Lokua Kanza – Douala

Déc; 2010 : Festival Badoul - Douala

2008 : Première partie Charlotte Dipanda – présentation de l’album Mispa



Laisser un commentaire